Nouvel avion tactique français pour Maple Flag 50

L’Équipe de Marque Avion de Transport Tactique (EM ATT) de France, joint la 4e Escadre de Cold Lake, durant l’Exercice Maple Flag 50, accompagnée du tout nouveau Airbus A400M Atlas.

Les français participent à l’Exercice Maple Flag depuis très longtemps. Quoi qu’ils participent souvent à des exercices de combat aérien en Europe, aucuns d’entre eux n’offre l’espace que le Canada et plus particulièrement le polygone de tir aérien de Cold Lake peut offrir. L’équipe du Commandant Brunet du A400M, qui fût présente pour la deuxième période de l’Exercice, dit avoir eu un très bon retour de l’équipe française qui était présente pour la première période.

Lors de leur visite, les membres de l’EM ATT ont tenté d`évaluer et de tester les habiletés d’un de leur plus récents achats, le A400M, modèle fabriqué par Airbus qui a des capacités stratégiques impressionnantes. Ils ont ainsi profité des grands espaces canadiens et du support de leur nation d’accueil pour y réussir.

Le Commandant Éric Brunet est le Chef division A400M au sein de l’EM ATT de l’Armée de l’Air Française.

« L’équipe française du 400M se joint à l’Exercice Maple Flag pour faire la mise en service opérationnelle des capacités tactiques de la 400M pour progresser dans la compréhension des systèmes et dans l’amélioration qu’on doit en faire pour que l’avion corresponde à nos besoins opérationnels» dit le Commandant Brunet.

En venant au Canada l’équipe du A400M acquièrent de l’expérience, ils viennent ici afin de trouver la meilleure utilisation pour leur avion. Ils testent des éléments techniques tels s`ils doivent être deux pilotes ou trois pilotes pour un vol donné et déterminent la répartition des tâches dans l`avion. Bref, ils veulent trouver la meilleure façon d`utiliser l`avion. Avant de donner un avis pertinent au fabricant sur les fonctionnalités de l’avion, ils veulent savoir proprement utiliser l`avion en opération, aussi bien au niveau des systèmes qu’au niveau des gens.

L’équipe française compte environ 40 participants et elle est composée d’une multitude de spécialistes, dont des mécaniciens, des officiers de l’intelligence, de neuf pilotes d’essai, de gens qui s’occupent de la préparation et de gens dédiés à la Liaison 16.

Selon le site web de l’Armée de l’Air française, l’A400M se situe à mi-chemin entre le C-130 Hercules et le C-17 Globemaster, c’est un avion de transport militaire hautement technologique. Munit de quatre turbopropulseurs, il peut transporter une charge allant jusqu’à 37 tonnes ou 116 passagers. Il peut réaliser une multitude de tâches reliées au transport, notamment les liaisons inter et intra-théâtre, les poses d’assaut sur terrains sommaires, l’aérolargage de personnel et de matériel y compris à très grande hauteur, le ravitaillement en vol ou les évacuations médicales.

« Il y a une tendance très forte à augmenter le poids des véhicules, puisque ces véhicules doivent être résistants aux IED (Improvised Explosive Devise) ils doivent être blindés, ils sont donc à chaque fois environs 25 tonnes à 30 tonnes » explique le Commandant Brunet.

Selon le Commandant Brunet, c`est un avion qui est multi rôle, qui peut faire des missions de transport et de ravitaillement en vol. La masse de carburant qu`ils peuvent donner est comparable au KC-135. [L’A400M] peut faire du largage de matériel et de personnel dans des proportions plus importantes et avec un rayon d`action qui est plus important. Ils peuvent décoller de France, aller larguer une charge importante en Afrique et après continuer pour aller se reposer sur un terrain sécuritaire. L’A400M est un avion tactique avec une allonge stratégique.

Lorsque le A400M s`entraine, il s`entraine surtout avec des Rafale de Dassault Aviation. Donc le fait de s`entraîner ici, leur apporte de la variété. Le Commandant Brunet explique que l’exercice est très bien organisée, très structurée et que tout est bien établi.

France’s Newest Tactical Aircraft Participates in Exercise Maple Flag 50

The Équipe de Marque Avion de Transport Tactique (EM ATT), France’s tactical transport aircraft trials team, came to 4 Wing Cold Lake, Alberta, during Exercise Maple Flag 50, accompanied by their brand new Airbus A400M Atlas.

The French have participated in Exercise Maple Flag for many years, most often in an air combat role. Their participation is similar to how they train during exercises in Europe but none of those exercises offer the space Canada – and more particularly the Cold Lake Air Weapons Range – have to offer.

Commandant Éric Brunet is the A400M division head within l’Armée de l’Air française’s EM ATT and was commander of the A400M team for the second period of Exercise Maple Flag. During the exercise, the EM ATT’s, members evaluated and tested the capabilities of one of their most recent procurements, the A400M Atlas, an aircraft made by Airbus that has impressive strategic capabilities. To do so, the team took advantage of the vast space available in Canada, along with the outstanding support of their host nation.

“The French A400M team has joined Exercise Maple Flag to implement initial operating capability of the A400M’s tactical capabilities in order to further our understanding of the systems and make the needed improvements so that the aircraft meets our operational needs,” said Commandant Brunet.

By coming to Canada the A400M team is acquiring experience. They came here to identify the best use of their aircraft, testing the technical elements, such as whether they need two or three pilots for a given flight, and ironing out the division of tasks within the aircraft. In short, they want to find the best way to use the aircraft.

The French team numbered about 40 and was made up of a range of specialists, including mechanics, intelligence officers, nine test pilots, preparation specialists and dedicated Link-16 personnel.

According to the French Air Force’s website, the A400M is halfway between the C-130 Hercules and the C-17 Globemaster and is a high-tech military transport aircraft. With four turboprops, it can carry a load of up to 37 tonnes or 116 passengers. It can carry out a wide range of transport-related tasks, in particular inter- and intra-theatre flights, assault landings on austere fields, airdrops of personnel and materiel, including from high altitude, in-flight refueling or medical evacuations.

“There is a very strong trend for vehicle weight to increase since these vehicles must be resistant to IEDs [Improvised Explosive Devices]; they must be armoured, so each one weighs about 20 to 30 tonnes,” explained Commandant Brunet.

According to Commandant Brunet, the A400M is a multi-role aircraft that can conduct transport and in-flight refueling missions. The amount of fuel they can transfer is comparable to the KC-135 Stratotanker. The A400M can airdrop materiel and personnel in extremely large quantities and within a longer range. They can take off in France, fly to Africa and drop a significant payload, then continue on to a secure airfield. In essence, the A400M is a tactical aircraft with strategic reach.

When the A400M trains, it does so primarily with Dassault Rafales, so training in Cold Lake provided exposure to a greater variety of aircraft.

 

Nouvel avion tactique français pour Maple Flag 50

Un A400M Atlas de l’Armée de l’Air française se prépare à atterrir dans le cadre d’une vague d’entraînements matinaux de l’Exercice Maple Flag 50. (Photo by Cpl Justin Roy, Wing Imaging)

 

Write to our troops!