The Spirituality of Ramadan

Muslims are currently in the season of Ramadan. It is a month of fasting (sawm), and though it is unique to Muslims it is not entirely unlike the Christian season of Lent for Christians.

It is a time when Muslims seek to go without food during the day, breaking their fast for food and communal prayers at night. In Islam it is an obligatory practice for all the faithful who are no longer children. To learn more about this practice so that we can understand and appreciate our Muslim neighbours’ spirituality, or for Muslims to enrich their season of fasting it might be good to read the following blog post by a gentleman named Caleb Carter: www.islamicinsights.com/religion/ramadan-and-spirituality.html.

Mr. Carter describes the goals of Ramadan, which are admirable. “The month of Ramadan is a month for gaining spiritual proximity to Allah through reflection, self-building, and numerous forms of supplications and devotional practices.”

Getting closer to God is a great thing that can help any of us in our military community. Our proximity to God can strengthen our resolve during times of great challenges, whether they be mission-oriented or private concerns. As a Christian I hold it to be true that God bends down to us in the person of Jesus Christ, God with us, closing the proximity between us and God. And so every day is yet another opportunity to be close to God.
Mr. Carter frames as a goal for Muslims who wish to close the proximity between them and God, a focused interaction specifically with the Qur’an. He calls Muslims to do more than go through the motions with the reading of their scriptures, but to personally apply them to their own lives.

We would all do well to personally apply our unique spiritualities. No one appreciates a hypocrite. As a Christian theologian I can appreciate his desire for orthodoxy within his own faith, when he writes, “If we wish to benefit from the Qur’an, we should also take the time to study its commentaries and not simply make of its verses what we wish. Although personal reflection on the verses is very important, one must consult what the proper exegetes and scholars have said in order to avoid any deviation and maintain accuracy in their views.”

I think this is very much needed in our day and age, whether it’s from a Muslim perspective or Christian. It is very easy for us to lose sight of right teaching. History has seen a lot of damage done in and by the Christian Church when we have abandoned historic orthodox belief and practice. I’m sure many Muslims likewise are concerned by the growing religious extremism that seeks to adulterate and deviate from right Muslim thinking.

I hope people of faith can agree that these are concerning times that don’t call for an elimination or suppression of religious faith, but a calling back to pure and undefiled religion in the sight of our God. It’s a call “to do justice, love kindness and to walk humbly with our God” (Micah 6:8).

La spiritualité et le ramadan

La période du ramadan est commencée pour les musulmans. C’est un mois de jeûne (saoum). Bien qu’il s’agisse d’une période unique pour les musulmans, elle ne diffère pas entièrement de la période du carême chrétien.

C’est la période pendant laquelle les musulmans passent la journée sans manger; ils rompent leur jeûne pour manger et les prières communales le soir. Selon l’Islam, il s’agit d’une pratique obligatoire pour tous les fidèles qui ne sont plus des enfants. Afin d’en apprendre davantage sur cette pratique et pour comprendre et valoriser la spiritualité de nos voisins musulmans, ou pour aider les musulmans qui souhaitent enrichir leur période de jeûne, nous suggérons la lecture intéressante d’un article rédigé par M. Caleb Carter sur le site : www.islamicinsights.com/religion/ramadan-and-spirituality.html (en anglais seulement).

Dans son article, M. Carter décrit les objectifs du ramadan qui sont admirables. « Le mois du ramadan est une période pendant laquelle vous renforcez votre proximité spirituelle avec Allah grâce à la prière, à la croissance personnelle et à diverses formes de supplications et pratiques spirituelles. » [Traduction]

Le rapprochement avec Dieu est bénéfique et peut aider tous les membres de la collectivité militaire. Notre proximité avec Dieu peut renforcer notre résilience lorsque nous vivons des périodes difficiles, qu’il s’agisse de difficultés personnelles ou liées à une mission. En tant que chrétien, je crois que Dieu se présente devant nous dans l’incarnation de Jésus-Christ, que Dieu soit avec nous, améliorant ainsi la proximité entre Dieu et nous-mêmes. Ainsi, chaque jour nous donne une nouvelle possibilité de nous rapprocher de Dieu.

M. Carter décrit l’objectif pour les musulmans qui souhaitent améliorer la proximité avec Dieu, une interaction ciblée en particulier avec le Coran. Il encourage tous les musulmans à aller plus loin que les lectures habituelles des écritures, et d’appliquer personnellement ces réflexions à leur propre vie.

Tout le monde irait bien si nous pouvions tous individuellement suivre notre propre spiritualité. Personne n’aime les hypocrites. À titre de théologien chrétien, je peux comprendre son désir d’orthodoxie dans sa propre croyance lorsqu’il écrit « si nous voulons bénéficier du Coran, nous devrions prendre le temps d’étudier ses commentaires et non seulement interpréter ses versets que bon nous semble. Bien qu’il est important de faire sa propre réflexion sur les versets, nous devons aussi prendre connaissance de ce que les exégètes et les experts ont à dire afin d’éviter les écarts et de maintenir l’exactitude de leurs points de vue. » [Traduction]

Je crois que nous en avons tous besoin de nos jours, que nous soyons musulmans ou chrétiens. Il est très facile pour nous de perdre de vue le bon enseignement. Au cours de l’histoire, nous avons été témoins d’un bon nombre de dommages causés à l’Église chrétienne et infligés par celle-ci lorsque nous avons abandonné la pratique et la croyance orthodoxes historiques. J’ai la certitude que de nombreux musulmans sont aussi inquiets concernant la croissance de l’extrémisme religieux qui encourage les faux messages et les écarts par rapport à la pensée musulmane véritable.

J’espère que tous les croyants peuvent s’entendre sur le fait que nous vivons dans une période d’incertitude qui ne fait pas appel à l’élimination ou à la suppression de la foi religieuse, mais qui encourage plutôt le retour à une religion pure et véritable devant notre Dieu. On « réclame de toi : rien d’autre que d’accomplir la justice, d’aimer la bonté et de marcher humblement avec ton Dieu. » (Michée 6:8)


 

 

 

Wing Administration Crest

 

Write to our troops!